Comment obtenir un maximum de points pendant l’examen ?

L’épreuve du permis de conduire a subit diverses améliorations afin d’être plus claire. Si l’on avait autrefois la possibilité de contester les méthodes des examinateurs qui pouvaient sembler arbitraires, désormais le certificat d’examen se base sur 30 points précis.

photo-inspecteur

Le fonctionnement du bilan des compétences.

Pour obtenir le permis de conduire, il faut récolter au moins 20 points sur les 30 examinés. Ceux-ci se repèrent sur le certificat dont dispose l’inspecteur. Au centre de cette page se trouve le bilan des compétences.

Elles sont divisées en 3 champs : « connaître et maîtriser son véhicule », « appréhender la route » et « partager la route avec les autres usagers ». Chacun va être noté par 5 signes, E, 0, 1, 2 et 3. Le « E » signifie qu’une faute « Eliminatoire » a été commise. Les chiffres indiquent le nombre de points remportés. Sont également évalués, le comportement du candidat et les deux points bonus.

Ces derniers peuvent être ajoutés à la note finale si la conduite s’est avérée économique et respectueuse de l’environnement et si le conducteur s’est montré courtois.

Les conseils

Première chose à connaître, le véhicule ! Le maîtriser fait partie des indispensables pour obtenir des points. Il faudra donc veiller à bien s’installer à bord et à s’assurer de la sécurité de tous. Ensuite vient la phase de vérification du véhicule, puis la connaissance et l’utilisation des commandes.

Une fois l’examen commencé, il faut appréhender la route, c’est-à-dire être attentif aux informations (autres usagers, panneaux…) et adapter son allure aux circonstances. C’est aussi à ce moment-là que l’examinateur s’assure que la réglementation est appliquée.

Pendant la conduite, pour ne pas perdre de point, le candidat doit communiquer avec les autres véhicules (en signalant sa présence ou ses intentions au bon moment par exemple), savoir partager la chaussée et maintenir des espaces de sécurité.

Les deux points bonus dépendent du comportement du candidat. Il doit se montrer courtois mais ne pas trop en faire. On peut par exemple éviter de bloquer une rue lorsque l’on est dans un ralentissement ou laisser passer des piétons pas encore engagés sur un passage. Autre principe qui peut rapporter un point, une conduite économique et écologique ! Passer les vitesses sans trop attendre et avoir une conduite fluide en anticipant les mouvements de la circulation sont les clés du succès !

Si tout cela est respecté, il n’y a aucune raison d’échouer !

Liste des guides disponibles

N'hésitez pas à lire nos autres guides et à donner votre avis. Votre avis est important pour continuer à les améliorer et à en écrire de nouveaux. Toutes les idées sont bonnes à prendre. Ci-dessous la liste des guides disponibles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *