L’examen pour devenir inspecteur du permis de conduire

Le métier d’inspecteur du permis de conduire est un poste de la fonction publique catégorie B qui n’est donc accessible que par voie de concours. Pour réussir l’examen, les candidats devront donc se préparer soit en s’entraînant seuls, soit par le biais d’une formation en classe préparatoire. 

Comment réussir le concours d’Inspecteur du permis de conduire ?

La classe préparatoire est une option qui vous garantit de doubler vos chances de réussite au concours national d’inspecteur du permis de conduire. Cette classe prépare les candidats aux différentes épreuves écrites, pratiques et orales du concours. Plusieurs écoles nationales proposent la prépa en France.

La classe prépa au concours d’inspecteur du permis de conduire est accessible à tous ceux qui sont éligibles au concours et remplissant les différentes conditions de participation. Cette formation présente de multiples avantages, car il est par exemple, possible de la suivre en parallèle avec une activité rémunératrice et d’étudier à son rythme.

Parmi les formations pour devenir inspecteur du permis de conduire, il est également possible selon le type d’établissement de se préparer avec des cours à domicile ou à distance avec des exercices et des corrigés en ligne. Le module e-learning facilite les révisions et le passage des concours blancs.

La réussite au concours est obligatoire pour pouvoir intégrer la formation de 6 mois à l’INSRR de Nevers puis de poursuivre avec un stage sur terrain et enfin, être titularisé dans le département d’affectation.

Le contenu du concours Inspecteur du permis de conduire

Le concours d’Inspecteur du permis de conduire comporte deux épreuves d’admissibilité qui sont des épreuves écrites et trois épreuves d’admission, dont un examen oral sur le Code de la route, un entretien avec le jury et un examen de conduite.

La première épreuve écrite est une note de synthèse qui abordera une thématique d’ordre générale qui vérifie l’aptitude à la compréhension de texte (durée 3 heures). Le questionnaire à choix multiple d’une durée de 1h30 portera sur le droit administratif, le droit pénal routier, le Code de la route. La moyenne de 10/20 est requise à ces deux épreuves pour pouvoir accéder aux épreuves d’admission.

L’exercice de conduite qui dure environ 15 min est la première épreuve d’admission. Il s’agit concrètement de questions orales sur la sécurité routière et le Code de la route. L’entretien avec le jury comprend un exposé par le candidat dans lequel il se présente brièvement, une partie questions-réponses et une présentation des motivations. Enfin, la mise en situation qui permet au candidat de montrer sa capacité d’analyse dans des cas concrets.

Liste des guides disponibles

N'hésitez pas à lire nos autres guides et à donner votre avis. Votre avis est important pour continuer à les améliorer et à en écrire de nouveaux. Toutes les idées sont bonnes à prendre. Ci-dessous la liste des guides disponibles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *